Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 10:37

Proposition du Montignien

"Je me trompe où il n'y a pas de rubrique "proposition" sur votre blog messin car... j'aurais humblement signalé qu'un Messin voulant fuir ce week-end l'atmosphère de sa ville, transformée en un mélange moderne de Babylone et de Sodome, pourrait se réfugier à Montigny qui offre dans le parc du château de Courcelles un décor surréaliste d'une compagnie Carabosse avec deux nuits de "cueillettes de feu" à partir de 22 heures qui, vendredi soir, était assez "familial"."

Jardin botanique de Metz

Stérilisés !

P1000701.jpg

Partager cet article
Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 21:21

Souvent plus de 30 minutes d'attente au guichet de la gare

P1010423.jpg

P1010709

P1010710

Réclamation d'un abonné du train le lundi 5 avril 2010 au Service Clientèle TER Lorraine BP 10591 57010 Metz Cedex 01

Madame, Monsieur,

Je suis victime de vos règlements et vous propose de les modifier, parce que je suis très insatisfait.

J’ai oublié d’acheter en mars mon abonnement d’avril. L’agent NA080 m’a dit appliquer le règlement lors d’un contrôle le 1er avril près de Luxembourg vers 19 heures 45, en me faisant payer 17 euros 40 pour le motif «sans billet» alors que je lui ai présenté mon abonnement Metz-Luxembourg de mars.

Le motif était donc plutôt «abonnement expiré». Il m’a expliqué que je serai remboursé de 12 euros en achetant mon abonnement d’avril, mais pas des 5 euros 40, pour une raison que je n’ai pas comprise.

Le lendemain, 2 avril, je me suis présenté au guichet de la gare de Metz, ou un agent m’a dit également appliquer le règlement.

Il m’a d’abord fait remarquer que je devais me présenter le jour même : je lui ai répondu que les guichets étaient fermés la veille quand je suis rentré.

Ensuite, il m’a dit qu’il devait retenir 4 euros sur les 12, et que les 5 euros 40 n’étaient pas remboursables car correspondaient au parcours du Luxembourg (ce qui n’est pas une raison valable selon moi).

Au total, j’ai acheté mon abonnement d’avril et ai été remboursé du billet du 1er avril à hauteur de 8 euros sur les 17 euros 40 (même pas la moitié !).

En gros, votre règlement me sanctionne de 10 euros parce que je n’ai pas présenté mon abonnement dès le 1er jour du mois, alors que je suis un abonné régulier. Je vous propose de modifier le règlement afin que le premier jour du mois, le billet soit intégralement remboursé en échange de l’achat de l’abonnement.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

 

La réponse du service Clientèle, le 18 mai, figure au-dessus. L'abonné regrette cette réponse, en expliquant que les trains ont été en grève une dizaine de jours en avril, dont une journée noire le 16 avril où une grève surprise a entraîné le chaos. Aucune indemnisation n'est proposée aux abonnés, malgré d'importants désagréments. Alors quand la SNCF fait du zèle pour contrôler les honnêtes voyageurs, ça énerve !

 

Ce même abonné nous transmet sa satisfaction d'avoir vu le 30 juin 2010 un contrôleur sympathique (MZ041) prévenir les voyageurs de renouveler leur abonnement. Bravo !

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 11:30

La visite continue

Art très subventionné et anti-catholique

Pour son budget de fonctionnement, le FRAC Lorraine reçoit :

700 000 euros de la Région Lorraine et

500 000 euros de l'Etat (Ministère de la culture).

A quoi ça sert ?

Depuis l'ouverture du Centre Pompidou Metz (35 000 000 euros prévus au départ, passés à 72 500 000 euros), vont s'ajouter, pour l'art contemporain, 10 000 000 de frais de fonctionnement par an (prévus pour la première année, dont 4 600 000 de Metz Métropole, 4 000 000 de la Région Lorraine, 400 000 euros de la ville de Metz et seulement 1 000 000 euros d'autofinancement). Est-il vraiment nécessaire de continuer à financer le FRAC en plus du Centre Pompidou Metz ?

Frac.jpg

Frac-Lorraine-suite.jpg

P1010489

Partager cet article
Repost0
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 22:00
Partager cet article
Repost0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 21:20
Voiture électrique de la Poste

N'est-il pas possible d'éteindre un quart d'heure plus tôt le matin ?

P1000720 
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 23:52
Est-ce le changement de mois, mais la file d'attente est longue pour accéder au réseau transport de Metz Métropole !
A croire qu'il y a des soldes aux Tcrm.

Ne faudrait-il pas améliorer cette organisation ? Par exemple en permettant des achats à distance ? Ou bien avec des formules commerciales qui éviteraient les pics d'achat (date à date au lieu du début de mois) ?

+ 6,7 % : bus de Metz

P1000371

 
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 12:36
Ci-dessous, une excellente proposition de Léon :

Durée : sur 2 jours (samedi + dimanche), en été (entre le 14 juillet et la fin août)

1er jour
organisation du concours du meilleur court métrage le samedi de 14h à 18h : présentation au public des courts métrages réalisés par la jeunesse pendant l'été sous la conduite d'animateurs (atelier d'été à créer à Metz) sur des thèmes libres et/ou imposés par la ville de Metz exemple de thèmes : « La ville de Metz et son histoire », « La vie des quartiers », «Lorraine cœur d’acier », « Un terroir à préserver », « Contes et légendes lorraines », « Mieux vivre ensemble », etc. Supports de projection : pour des raisons de coûts il apparaît économiquement souhaitable de privilégier le numérique avec l’usage du camescope pour filmer. Apports culturels ; stage d’été pour adolescents (durant les vacances scolaires) pour initier les jeunes à la technique cinématographique (élaboration d’un scénario, technique de tournage, montage et sonorisation d’un film) Durée des films : pour être admis à concourir la durée pourrait être bornée entre 5mn au minimum et 10 mn au maximum Lieu : en extérieur, sur la Place d'Armes par exemple (ou Place St- Jacques) le samedi de 20h à 22h : présentation au public des courts métrages « Adultes » réalisés par des professionnels ou des amateurs sur la base d'un concours non limité au seul département, ouvert à tous, amateurs et professionnels. Thème libre ou imposé : à définir Supports de projection : pelliculle au format 16mm ou 35mm, couleur ou noir et blanc Apports culturels : approche ethnique ou sociétale du sujet traité par exmple Durée des films : entre 10mn et 30 mn par court métrage Lieu : en extérieur, sur la Place d'Armes par exemple (ou Place St- Jacques)

2ème jour 
Organisation d’une Foire-Brocante cinématographique et clôture de la manifestation le dimanche de 10h à 17h : Foire-brocante cinématogragique Lieu : Places d'Armes ou Place St-Jacques ou encore Place du Marché Portée : nationale, ouverte à tous les amateurs « photo et cinéma » (voire vidéo ?) pour la vente ou l’échange d’appareils photos, de projecteurs cinématographiques, de films, de pièces détachées d’appareils. Intérêt : il n’existe en France que 5 ou 6 manifestations de ce genre, très prisées par les passionnés de cinéma qui y achètent ou échangent des films ayant été jadis projetés en salles, s’alimentent en pièces d’origine, ou renforcent leur « réseau »… Accès : payant pour les stands avec possibilité d'entrée à prix modique pour les visiteurs si cette brocante est organisée en lieux clos et couvert (en général 5 euros l’entrée). le dimanche à 17h : Proclamation du vainqueur et remise des prix du concours «JEUNES CINEASTES » avec projection du meilleur court métrage primé. le dimanche à 20h00 : Proclamation du vainqueur et remise des prix du concours «Amateurs et Professionnels » avec projection du meilleur court métrage primé (dans chaque série « amateurs » et/ou « professionnel » le cas échéant) le dimanche à 21j00 : Clôture de la manifestation avec la projection publique et gratuite d‘un film « culte » de notre patrimoine cinématographique (par exemple : « Le Triporteur » avec Dary Cool, ou « Titanic », ou… le choix est très vaste…

Organisation pratique 
Choix de la période : la période estivale semble très appropriée, de préférence juste avant le début des fêtes de la Mirabelle,
Démarche culturelle : mettre en lumière notre passé cinématographique, les avancées techniques du cinéma durant ces 75 dernières années, avec peut-être une exposition sur le thème « des frères Lumière au DVD…
Démarche sociétale : sensibilisation de la jeunesse à la création artistique cinématographique qui est à la portée de toutes leurs mains aujourd’hui… et redonner à toutes et à tous l’envie de reprendre le chemin des salles de ciné…
Partenariats à solliciter : CG57, Région Lorraine, Ministère de la culture, ORTF, les diverses sociétés de production (Gaumont, TF1, Canal+ etc.) Collaboration souhaitée : Cinéma s’art et d’essai CAMEO (Metz) en qualité de prestataire de service (fourniture d’appareils de projection et opérateur de projection des films)
Coût minimum : 15.000 euros (publicité, organisation, droits de projection cinématigraphique, apport du personnel municipal pour mise en place des lieux public, contribution à la projection cinématographique (partenariat CAMEO par exemple).

Expérimentations dans d’autres villes
Grenoble : un concours avec projection publique en plein air de courts métrages est organisé chaque année, fin août/début septembre, durant une semaine, chaque soir de 22h à 24h, en plein quartier historique. La remise des prix est effectuée sur cette même place le dimanche soir à 22h. Ce même dimanche, de 10h à 19h, est organisé une brocante « Photos-cinéma » très prisée des amateurs de la photo et du cinéma qui se déplacent à Grenoble de la France entière, et même des pays limitrophes (Italie, Allemagne, Suisse, Belgique).
D’autres villes organisent annuellement une brocante cinéma très attendue et fréquentée par les passionnés du 7me art et bien sûr les clients habituels des grandes brocantes : CHATONNAY (Isère) 30 kms de Vienne, VIENNE 2009 le 5 Avril en Isère (38200), Wiesental Waghausel (Allemagne) le 4 avril 2009, Foire du Cinématographe "Les Cinglés du Cinéma " cette rencontre de collectionneurs exposition, foire d'échange organisée par la MJC d'Argenteuil, Les Fous de la Pelloche à Périgny-sur-Yerres (94), à Waremme (Belgique ), Foire à la Photo de Bièvres, la BOURSE DES COLLECTIONNEURS du Cinéma et de la Photo à MERVILLE, etc.

stmarcel-092.jpgstmarcel 091 
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 22:11
Rempart Saint-Thiébault en 1902

Cette expo de photos a l'air très intéressante, mais ouverte de 10 à 17 heures en pleine semaine, ce qui n'est pas un horaire pour ceux qui travaillent.

Réponse des Archives municipales (1-3 rue des Récollets) :

"Le service des Archives s'organise actuellement pour ouvrir ses fonds patrimoniaux à la connaissance du public sous forme d'actions culturelles nouvelles. Cela ne peut se faire que compte tenu des moyens humains et des obligations règlementaires de collecte, de classement et conservation préventive des documents, source de l'histoire de la cité.

Nous réfléchissons actuellement à un élargissement de l'offre dans nos locaux (actuellement ouverture en continu pendant la pause déjeuner) mais également hors les murs. Ainsi par exemple les expositions pourront être mises à disposition du public dans les mairies de quartiers, sous le péristyle de l'Hôtel de ville, etc."

Merci, c'est une bonne idée !

archives

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:22

comiteLa Mairie a mis en place toute une structure administrative, ainsi que des formations, pour faire fonctionner les comités de quartier, dont un "comité de pilotage" qui s'est réuni le 30 novembre.

Selon moi, pour faire fonctionner correctement les comités de quartier, il faudrait davantage mettre l'accent sur le fond, et ne pas tant s'attacher à la forme qui pourrait engendrer une bureaucratie stérile bien que coûteuse.

Quel besoin d'une formation "à la conduite d'un projet participatif" pour tous les nouveaux membres des comités ? Au contraire, il me semble qu'il faut encourager la spontanéité, la liberté, l'esprit critique, pour l'intérêt de Metz !

Ce qui manque cruellement est en réalité un accompagnement des groupes de travail, qui constitue le dernier échelon de la structure, mais également celui qui produit des propositions concrètes pour la ville, la cheville ouvrière. Autour de ces groupes, il y a un emballage, certes utile, mais qui ne doit pas devenir une fin en soi.

Le groupe de travail "aménagement urbain" a proposé d'aider à la mise en place d'une information adéquate sur les travaux place Mazelle, à titre d'exemple. Est-ce que cette proposition, formulée depuis de longs mois, intéresse la Mairie ? Personne ne nous dit ! Qu'en penser ?

Pareil pour le stationnement résidentiel, sujet sur lequel nous avons manifesté notre volonté de travailler, lors le la dernière Réunion publique du comité de quartier centre ville . Est-ce que la Mairie est intéressée par des réflexions à ce sujet ? Peut-elle nous guider sur ce qu'elle veut savoir ? Peut-elle également nous faire un état de lieux afin que nous ayons des bases de travail ?

"La Mairie doit se positionner sur l'opportunité ou non de nos travaux" dit une des responsables du groupe. C'est fondamental, mais ce n'est pas fait !

La démarche de la Mairie ne sera pas sérieuse tant que les groupes de travail ne sauront pas exactement si les sujets proposés l'intéressent réellement, et quelles sont ses attentes. C'est tout de même normal de commencer les travaux sur un sujet avec un "mandat" de la ville, c'est à dire un cadre. Ce "mandat", qui peut être exprimé en quelques mots, doit être donné par une personne responsable de ce sujet à la Mairie.

Que pensez-vous de ces réflexions ?

Voeux 2010  

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 22:15

Dominique Gros a souhaité organiser des visites guidées pour expliquer le chantier et faire le point sur l'avancée des travaux. Mais il n'y a eu en réalité que très peu de visites pour l'instant, ce qui est bien dommage.

"Le projet s’articule autour de deux idées directrices : la constitution de larges parvis le long des façades bâties en continuité du plateau piétonnier et l’installation d’une place centrale pouvant accueillir des manifestations et animations diverses en liaison avec l’Esplanade agrémentée d’une promenade de fontaines."

Il semble que rien ne soit prévu pour les enfants --> Espaces de jeux pour enfants place de la République

Copie de stmarcel 001Copie de stmarcel 003
Copie de stmarcel 002Copie de stmarcel 005

Partager cet article
Repost0